L’éco-anxiété

You are currently viewing L’éco-anxiété

L’éco-anxiété : une forte inquiétude concernant l’avenir de la planète.

Le dérèglement climatique provoque incendies, sécheresses et canicules. Les évènements chahutent nos émotions, alimentent la peur d’un avenir qui s’assombrit. L’éco-anxiété se manifeste par tous les symptômes habituels de l’angoisse.

  • Troubles du sommeil
  • Troubles digestifs
  • troubles de la concentration.

Ainsi qu’une inquiétude pour l’avenir, une difficulté à se projeter, une insécurité majeure qui touchent majoritairement les 15-30 ans. Se rajoute la colère à l’égard de ceux qui n’agissent pas, un sentiment d’impuissance et la culpabilité.

Il existe une éco-anxiété normale et utile qu’il ne faut pas médicaliser. Elle permet d’agir.

Mais si les symptômes d’anxiété deviennent handicapants et perturbent la qualité de vie, il est important d’en parler à des professionnels de santé.

L’éco-anxiété plus qu’une maladie est une sensibilité, un rapport au monde, un état d’âme.

Des solutions pour tenir le coup

  • Du coté des professionnels il est important d’accueillir la parole, écouter le motif de la peur qui est légitime, ne pas la relativiser.
  • Du coté de la personne il est essentiel d’agir . Trouver une action juste, adéquate pour soi. Par exemple s’engager dans une association de défense de la nature ou dans une action en faveur de l’environnement. Cela permet de sortir d’un sentiment d’impuissance et d’isolement.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:7 septembre 2022